Installer Coldfusion 8 sous Windows Server 2003 R2

Le préalable à tout déploiement de Coldfusion sous Windows Server 2003 R2 est l’installation d’un serveur web. Bien qu’Apache soit supporté, dans un environnement Windows on préfèrera probablement IIS.

Pour l’installer, passez par le panneau de configuration Ajout/Suppression de programmes puis sélectionnez Ajouter ou supprimer des composants Windows. Enfin, double-cliquez sur le menu Serveur d’applications et cochez Services IIS.

Maintenant, vous pouvez lancer l’installation de Coldfusion 8. Entrez le numéro de série ou cochez la case 30-day trial pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de la version Enterprise. Une fois ce délai passé, vous retournerez en mode Developer Edition.

Sachez que dans le cas où vous choisiriez le mode Developer Edition, un écran vous demanderait ensuite de sélectionner le mode Server Configuration (par défaut), ou bien Multiserver configuration ou J2EE configuration pour un serveur Coldfusion multi-instances.

Lors de l’installation des composants de Coldfusion, décochez Adobe LiveCycle Data Services ES sauf bien sûr si vous en avez besoin et que vous possédez une licence.

Pointez ensuite vers le répertoire d’installation qui vous conviendra. Puisque IIS est installé par défaut à la racine de C: il peut sembler cohérent d’installer également Coldfusion dans son emplacement par défaut C:Coldfusion8

Si vous possédez déjà une version de Coldfusion sur le serveur, vous aurez la possibilité de faire co-exister les versions ou d’écraser l’ancienne. Dans la capture écran ci-dessous on part sur une « clean install » donc vous n’avez qu’à sélectionner le serveur web (IIS).

Remarquez que vous avez la possibilité de spécifier à cette étape quels sites doivent tourner sous Coldfusion.

Configurez à présent l’emplacement du dossier d’administration de Coldfusion. Pour des raisons de sécurité, vous pouvez choisir de déporter le chemin par défaut qui se trouve être la racine du serveur IIS.

Donnez ensuite un mot de passe au compte admin de votre installation.

Vous pouvez cocher la case Enable RDS (Remote Development Service) si vous devez accéder au serveur à distance pour des impératifs de développement. Pour sécuriser le serveur, cette pratique n’est pas conseillée pour la production.

Le paramétrage de l’installation est désormais terminé. Lancez les opérations.

Une fois celle-ci terminée, laissez la case Launch the Configuration Wizard in the default browser cochée afin de terminer les opérations.

Une page internet se lance alors sur le serveur local (http://127.0.0.1/CFIDE/administrator/index.cfm). Entrez votre mot de passe administrateur.

Patientez quelques minutes afin que le serveur finisse sa configuration automatique ou cliquez sur le bouton Continue pour accélérer l’opération.

Lorsque la mention Setup Complete apparaîtra, la configuration sera finalisée.

Vous pouvez maintenant configurer votre serveur Coldfusion.

,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :