Auditer les performances des machines virtuelles sous VMware vSphere 4 (deuxième partie)

Avant toute chose, je vous invite à lire la première partie de cet article si vous n’en avez pas encore pris connaissance.

Maintenant que vous avez saisi l’importance du triptyque d’analyse de performance (système d’exploitation, VM, hôte), il ne vous reste plus qu’à le vérifier par vous-même. Pour cela, les graphs de performance intégrés au vCenter sont particulièrement utiles. Lorsque vous sélectionnez une machine virtuelle, vous aurez probablement remarqué l’onglet Performance qui permet d’obtenir à la fois une vue synthétisée de l’état actuel de la VM (Overview) et une vue plus précise et personnalisable (Advanced) qui était d’ailleurs la seule disponible avant la sortie de VMware vSphere 4.

La vue Advanced permet de personnaliser les compteurs que l’on veut surveiller et de remonter dans le temps selon les réglages pré-enregistrés dans le moteur de SGBD du vCenter. Dans les exemples ci-dessous, on a choisi d’afficher les valeurs CPU Usage et CPU Ready. Pour cela, il suffit de cliquer sur le lien Chart Options… et de choisir les valeurs qui nous intéressent.

Etude de cas

Si la valeur CPU Usage est connue et maitrisée,  CPU Ready est quant à elle fort intéressante dans le sens où elle reflète l’intervalle pendant lequel la VM est prête pour exécuter des instructions mais ne le peut pas car elle n’arrive pas à obtenir de ressources processeur suffisantes de l’hôte. En d’autres termes, le CPU Ready correspond au temps passé (en millisecondes) avant d’obtenir un contexte d’exécution mémoire disponible. On ne peut donc à nouveau pas interpréter de lenteurs à coup sûr sans croiser les relevés de performance…

1er cas : la VM est moyennement utilisée mais l’hôte ne répond pas de façon optimale
  • Moyenne CPU Usage : 37%
  • Moyenne CPU Ready : 16ms

2ème cas : la VM charge beaucoup et l’hôte ne répond pas de façon optimale
  • Moyenne CPU Usage : 86%
  • Moyenne CPU Ready : 24ms

3ème cas : la VM est peu utilisée et l’hôte répond quasi de façon optimale

  • Moyenne CPU Usage : 1%
  • Moyenne CPU Ready : 3ms

Note : la valeur CPU Ready n’a de sens qu’analysée sur du long terme. En effet, votre hôte peut charger ponctuellement, des VMs peuvent nécessiter beaucoup de ressources en même temps et au moment même où vous mesurez les performances, etc…

La valeur de référence de CPU Ready étant 0ms, vous pouvez tenir pour acquis que plus vos mesures sont près de 0, plus votre infrastructure virtualisée répond bien.

Il existe bien d’autres moyens de déterminer des lenteurs dans un système d’exploitation, dans une VM ou un hôte ESX. Le tout étant de bien comprendre le mécanisme de virtualisation. A présent vous n’aurez qu’à appliquer le même principe de réflexion pour la RAM, le réseau ou les I/O disque.

Pour aller plus loin, je vous invite à lire les documents de référence VMware suivants qui prolongent cet article :

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :