Régler les problèmes de redirection d’imprimantes via Terminal Server sous Windows Server 2003

Bien que Windows Server 2003 prenne en charge la redirection automatique des imprimantes à l’ouverture de session via Terminal Server, il se peut que certains pilotes tiers ne soit pas redirigés. C’est à ce moment là qu’une erreur 1111 s’inscrit dans le journal des événements Système de votre serveur. Le problème est connu et relaté dans le KB Microsoft 239088 écrit pour Windows Server 2000 mais qui s’applique très bien à 2003.

Dans la capture écran ci-dessous, vous pouvez observer une illustration du problème. Ici, on a une imprimante Minolta C353 avec un pilote PostScript qui n’est pas redirigé.

Comment fonctionne la redirection des imprimantes avec Terminal Server ?

Lors de la demande de connexion TSE, un rapide scan est effectué dans la base de registre du poste client afin de définir les imprimantes locales (COM, LPT et USB) installées. Ensuite, le nom des pilotes associés est envoyé sur le serveur pour que ce dernier les compare avec ses noms de pilotes propres. Si et seulement le client et le serveur possèdent les mêmes, alors l’imprimante est redirigée.

Or, on l’a vu dans la capture écran précédente, nous sommes dans le cas où le serveur ne trouve pas les mêmes noms de pilotes que sur le poste client qui vient d’initier une session RDP. A ce moment là, il existe tout de même une alternative et le serveur sera capable d’aller vérifier la présence dudit pilote dans le fichier C:WINDOWSinfNtprint.inf (attention à la modification de ce fichier signé !). Si jamais la correspondance se fait, alors le serveur pourra installer les pilotes à partir du fichier C:WINDOWSDriver Cachei386Driver.cab et l’imprimante pourra être redirigée étant donné que les conditions auront été réunies pour assurer la correspondance des pilotes.

Voici un extrait du fichier Ntprint.inf, partie Minolta :

[Minolta]
"Minolta Color PageWorks/Pro (MS)"    = Mncolpwp.GPD   ,MINOLTAColor_PageWorE110
"Minolta Color PageWorks/Pro PS"      = MITCPP01.PPD   ,MinoltaMinolta_ColorB7DD
"Minolta PageWorks/Pro 6"             = Mnpwp6.GPD     ,MINOLTAPAGEPRO_67C79

[MINOLTA-QMS]
"MINOLTA-QMS 2060 Print System (PS)"  = MS_MQ2060.PS   ,_QMS_QMS_2060_PRINT_5F70
"MINOLTA-QMS 2425 Print System (PS)"  = MS_MQ2425.PS   ,_QMS_QMS_2425_PRINT_41F2
"MINOLTA-QMS 3260 Print System (PS)"  = MS_MQ3260.PS   ,_QMS_QMS_3260_PRINT_DD99

Cela fait donc deux possibilités d’établir les moyens d’une connexion TSE optimale mais nos pilotes d’imprimante KONICA MINOLTA C353 Series PS ne peuvent hélas pas en bénéficier. Il va donc falloir ruser.

Personnaliser le redirection de pilotes d’imprimante

Pour cela, lancez la base de registre et rendez-vous dans la clé HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMCurrentControlSetControlTerminal ServerWdsrdpwd.

A partir de là, créez les deux clés suivantes :

  • PrinterMappingINFName (REG_SZ) : donnez-lui comme valeur le chemin du fichier .inf vers lequel rediriger les recherches de pilotes
  • PrinterMappingINFSection (REG_SZ) : donnez-lui comme valeur le nom de la section vers laquelle rediriger les recherches à l’intérieur du fichier .inf

Voici une illustration :

Créez à présent le fichier ntprint_custom.inf et personnalisez les valeurs suivantes :

[Version]
Signature="$PARIS$"

[Imprimantes]
"Pilote client" = "Pilote serveur"

Vous l’aurez probablement compris, dans la partie [Imprimantes] il faudra entrer le nom exact de votre pilote d’imprimante cliente à gauche (facile, c’est celui demandé lors de l’inscription dans le message d’erreur du journal des événements) et le nom de pilote compatible le plus proche utilisé sur le serveur à droite. Pour ce qui est de la partie [Version], nous ne nous y attarderons pas, dans le sens où signer ce fichier personnalisé comme Ntprint.inf n’a pas vraiment grand intérêt.

Lorsque vous naviguez dans le dossier C:WINDOWSinf vous pouvez d’ailleurs observer la différence d’attributs entre le fichier original et notre ajout :

Voilà, si vous avez bien suivi les opérations, l’erreur 1111 devrait disparaître de votre journal des événements.

Un mot sur l’objectif avant de terminer. Dans le cas où vous voudriez effectivement imprimer via RDP il est important de faire correspondre des pilotes compatibles. Dans la plupart des cas par contre, ce qui vous intéressera est d’éviter de récupérer des erreurs dans le journal des événements. Vous ferez alors correspondre votre pilote client à n’importe quel pilote serveur étant donné que vous ne serez pas impacté outre mesure par ce choix. Gardez cette information en tête, pesez le pour et le contre selon vos contraintes de production et faites le bon choix !

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :