Gérer les licences Terminal Server (TSE) sous Windows Server 2003

La gestion des licences Terminal Server a changé entre Windows Server 2000 et 2003. Alors qu’auparavant le mode de licence était unique (licences d’accès client par périphérique) et imposait le stockage de la licence d’accès dans la base de registre locale de l’utilisateur, Windows Server 2003 permet quant à lui un nouveau mode : les licences d’accès par utilisateur, ce qui autorise un utilisateur à se connecter à un nombre illimité de ressources dans le LAN.

Les licences d’accès client utilisateur ne peuvent être installées que sur un serveur qui fera office de gestionnaire de licences Terminal Server (souvent un contrôleur de domaine). Il va de soi que dans le cas où le réseau comporte un parc mixte Windows Server 2000 et 2003, il conviendra d’installer des licences d’accès par périphérique nécessaires.

Via la MMC Gestion des licences Terminal Server présente dans les Outils d’administration, on peut obtenir des informations sur les licences courantes sans être connecté directement au gestionnaire de licences. Ci-dessous, on a pris l’exemple d’un parc mixte où certaines licences temporaires sont d’ailleurs à régulariser par des achats ou des reconfigurations.
Notez également le point d’interrogation sur le serveur de licences TSE. Cela ne signifie pas forcément que la machine est inaccessible. Ici, c’est simplement le compte Active Directory qui n’a pas de droits suffisants pour la gérer.

Pour aller au bout de l’exemple, voici la même capture avec un compte administrateur du domaine. Vous remarquez à présent que le serveur TSE est bien validé.

Définir un mode de licence Terminal Server

A chaque activation de l’accès bureau à distance d’un serveur, on doit s’assurer d’une part que l’on possède les licences d’accès nécessaires et d’autre part que les paramètres du serveur Terminal Server sont corrects. Connectez-vous pour cela à la MMC Configuration des services Terminal Server dans les Outils d’administration et rendez-vous dans le panneau de droite du dossier Paramètres du serveur. Repérez maintenant la clé Licence et modifiez au besoin l’attribut (Par périphérique ou Par utilisateur). Vous pouvez effectuer cette modification à tout moment, dans le sens où elle n’impose pas de redémarrage du serveur et ne bloquera pas vos accès grâce à l’établissement de licences temporaires si le mode de licence s’avérait être erroné.

De même, si vous veniez à ne pas régulariser vos licences, un message s’afficherait peu avant de bloquer l’accès jusqu’à ce que vous fassiez le nécessaire.

Pour obtenir plus d’informations sur la gestion des licences Terminal Server, je vous invite à consulter le KB Microsoft 822134.

,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :