Réussir l’importation d’un poste de travail ou d’un serveur Windows après VMware vCenter Converter

L’utilisation de VMware Converter pour « aspirer » une machine, qu’elle soit physique ou virtuelle, implique l’importation d’une configuration matérielle et de paramètres système souvent invariables qui doivent être supportés dans l’infrastructure d’accueil. Par exemple, importer une machine multi-processeurs dans un environnement qui n’en proposera qu’un seul n’est pas satisfaisant en l’état, c’est pourquoi quelques rapides ajustements vous garantiront une sérénité accrue.

Avant de commencer quoi que ce soit, je ne saurais trop vous conseiller de dupliquer votre machine virtuelle nouvellement créée. Cela vous permettra de revenir en arrière en cas de drame et sera pour le coup plus efficace qu’un simple snapshot.

Ensuite, éditez le matériel de votre machine et retirez tout périphérique qui n’existerait plus en virtuel. Typiquement, cela pourra être un lecteur de disquette d’un « vieux » serveur physique. Ensuite, au premier démarrage, rendez-vous dans le Gestionnaire de périphériques et affichez les périphériques cachés (Affichage > Afficher les périphériques cachés). Dès lors, supprimez tout matériel qui apparaîtrait grisé.

periphs_caches

Toujours dans le Gestionnaire de périphériques, cliquez-droit sur le nom de machine et sélectionnez Rechercher les modifications sur le matériel.

rechercher_modifs

Windows analyse ensuite les modifications matérielles apparues sur la machine.

analyse_materiel

Vous pouvez désormais vous rendre dans la partie Processeurs, cliquer droit et sélectionner Mettre à jour le pilote…

maj_processeur

S’il y a lieu, pensez à installer les pilotes de votre nouveau matériel, par exemple en choisissant un mono-processeur ACPI dans la liste du matériel compatible (il faudra redémarrer derrière). Vous pourrez alors vérifier quelle HAL vous utilisez en vous rendant dans l’onglet Version (partie Nom interne) du fichier hal.dll (se trouve dans C:Windowssystem32)

  • halaacpi.dll correspond à un mono-processeur ACPI
  • halmacpi.dll correspond à un bi-processeur ACPI (ou plus)

hal

Pour être complet, supprimez tout logiciel (via Ajout/suppression de programmes), service (via services.msc) ou configuration quelconque ayant attrait au constructeur de la machine physique.

Lire aussi : Aspirer un poste de travail ou un serveur grâce à VMware vCenter Converter Standalone

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :